polipe.biz

polipe.biz  -

Le polype dans le nez

Les fosses nasales sont tapissées par une muqueuse qui secrète des mucus. Il existe des situations favorisant l’inflammation permanente de cette muqueuse entrainant une production excessive de mucus et excroissance de la muqueuse à l’origine des polypes dans le nez. Ces polypes sont de forme arrondie, à surface lisse, translucide et de couleur gris-rose. La localisation est généralement dans le fond et au niveau des côtés de la fosse nasale.

 

Quels sont les signes d’un polype dans le nez ?

Les polypes dans le nez sont responsables d’une obstruction au niveau de la fosse nasale où ils se localisent. Une atteinte bilatérale est possible. La voix devient nasonnée. Un trouble de l’odorat se manifestant par une diminution ou une perte totale de la perception des odeurs. Une difficulté à respirer peut se voir en cas de polype de grande taille.

 

Comment diagnostiquer les polypes dans le nez ?

La constatation des signes cités ci-dessus oriente vers un examen complet des cavités nasales. Une exploration par une rhinoscopie permet de visualiser les fosses nasales et les polypes dans le nez avec leur caractéristique. Une endoscopie peut être nécessaire. Un examen anatomo-pathologique est utile après biopsie pour une étude histologique. Un scanner permet d’apprécier les détails concernant la localisation et leur rapport par rapport aux organes de voisinage.

 

Quelles sont les causes des polypes dans le nez ?

Les causes des polypes dans le nez sont les situations pouvant favoriser une inflammation chronique des fosses nasales. Ce sont surtout les allergies qui sont à l’origine des rhinites allergiques à chaque contact avec un allergène. Les allergènes les plus incriminés sont les poussières, les acariens et les champignons. La pollution est également un facteur favorisant. Les médicaments et les vasoconstricteurs locaux utilisés intempestivement pour mieux respirer peuvent bloquer le nez. D’autres pathologies peuvent se manifester par une polypose nasale. Ce sont la fibrose kystique, la maladie de Fernand Vidal et la maladie de Kartagener .

 

Comment traiter les polypes dans le nez ?

Les buts du traitement sont de lever l’obstruction et d’éviter la récidive. Une corticothérapie par voie locale permet de réduire le volume des polypes dans le nez et d’atténuer les signes d’obstructions nasales. Il faut suivre les instructions des médecins, car les effets secondaires des corticoïdes sont nombreux et néfastes pour l’organisme. Les antibiotiques sont prescrits en cas d’infection. Il faut également traiter les pathologies en cause.

La chirurgie est le traitement le plus efficace pour traiter les polypes dans le nez. Elle est surtout indiquée en cas d’échec du traitement médical. Elle consiste en une ablation des polypes, c’est la polypectomie. La voie endoscopique est la plus utilisée actuellement. Les complications de l’intervention sont le saignement, les problèmes oculaires et le rétrécissement des voies aériennes. Une surveillance postopératoire est très utile pour éviter ces complications. La récidive est toujours possible.

Be Sociable, Share!
Mot-Clé :

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*

Anti-Spam Quiz: